Bureaux Rethink, vers où va la conception des espaces de travail

Le showroom rénové d’Ofita à Barcelone a accueilli la journée « Bureaux Rethink », organisée par le Grupo Vía, pendant laquelle la transformation que connaissent les espaces de bureaux a été analysée. Avec la participation d’une centaine de professionnels et après une radiographie du marché des bureaux de Barcelone par Cushman & Wakefield, les expériences récentes et en cours dans le secteur des bâtiments ont été présentées sur le travail de sociétés de premier niveau comme GCA Architects, BCA, SCOB, B01 Arquitectes, Lagranja Design, Guday Terreros Arquitectura et Octavio Mestre Arquitectos.

La journée a permis de connaître des projets de bureaux ainsi que les clés permettant, entre autres, de réinventer les espaces de travail, la méthodologie AGILE, l’importance de générer des espaces de co-création et de retenir le talent, la transmission des valeurs de marque, l’importance des réaménagements durables dans les bureaux, et les tendances en conception de bureaux.

Depuis Cushman & Wakefield, son Directeur de Research en Espagne, Ramiro Rodriguez, a présenté les chiffres macro-économiques du secteur qui a vu diminuer, au cours des dernières années, des risques de chômage et augmenter la confiance du consommateur, produisant une récupération des investissements (500 et 450 millions d’euros à Madrid et Barcelone). La surface disponible pour de nouveaux bureaux sur le marché barcelonais montre une tendance à la baisse depuis 2013, avec un pourcentage de de 2% pour les bureaux vides dans la zone de centre d’affaires. Ainsi, au cours de la dernière année et demie, la grande majorité des bâtiments en développement se trouve dans les nouveaux secteurs d’activité comme Plaça Europa à Hospitalet ou le 22@ (qui a vu augmenter le prix moyen des loyers). Rodriguez a analysé de quelle manière les clients tiennent compte, pour l’implantation de leurs bureaux, des défis pour parvenir à ce que les espaces transmettent la marque et la culture d’entreprise, retiennent le talent et incorporent les millenials, apportent une satisfaction professionnelle, augmentent la productivité, favorisent la créativité et permettent de nouveaux modèles d’occupation pour les différents types de collaborateurs. Il a également souligné les facteurs qui, sur la base de différentes enquêtes, d’influent le plus sur la satisfaction des collaborateurs : la qualité de l’air et le confort acoustique, ainsi que les conditions thermiques et la perception visuelle.

L’architecte Octavio Mestre (Octavio Mestre Arquitectos) a souligné l’importance des réaménagements pour réduire la consommation des bâtiments, tout en transmettant la culture corporative depuis les espaces, et offrir des innovations (même si elles se heurtent parfois aux obstacles bureaucratiques), générer des espaces qui peuvent avoir différentes utilisations selon le moment, et obtenir un équilibre entre openspace et la génération d’une certaine privacité. Pour sa part, l’architecte Olga Guday (Guday Terreros Arquitectos) a expliqué la transmission de valeurs de marque pour Vodafone dans ses bureaux de Figueras (Gérone), en s’inspirant de l’utilisation chromatique des peintures de Rothko et du dynamisme basé sur des pentagrammes de partitions de musique classique, qui permettent de s’éloigner de l’harmonie parfaite des formats traditionnels et de générer une sériation dans le bâtiment, en offrant également des ouvertures différentes selon la façade, en se basant sur l’orientation du bâtiment et en permettant une efficacité environnementale.

Depuis Lagranja Design, l’architecte José Manuel Fernández, a expliqué de quelle manière les bureaux ont cessé d’être « des usines à travailler » pour se centrer sur le collaborateur et chercher à le satisfaire avec des espaces plus ludiques et plus domestiques, même dans des secteurs professionnels inattendus comme c’est le cas pour Miura Private Equity. Pour sa part, l’architecte Sander Laudy (B01 Arquitectes) a présenté le travail effectué à Barcelone dans la rénovation durable des bureaux de Vichy Catalán dans la rue Córsega, passant d’espaces ayant une consommation élevée, une faible salubrité et une occupation élevée, à des bureaux réalisant des économies énergétiques grâce à l’ouverture d’espaces, la génération d’une distribution diaphane, l’utilisation de la cour pour une ventilation croisée et l’incorporation de la terrasse comme espace utile.

L’architecte Sergi Carulla (SCOB) a montré le nouveau projet réalisé pour One CoWork dans la rue Estruc au centre de Barcelone, avec la rénovation d’un bâtiment des années 40 en installations pour coworking, adaptées à différents espaces (hot desk, fixed desk et office), dans lesquelles l’entrée de lumière naturelle a été maximisée (en utilisant la cage de l’ascenseur comme petit patio), un bâtiment étanche a ainsi été transformé, libérant un étage et obtenant de l’espace libre sur quatre niveaux en pariant sur la flexibilité, tout en récupérant le bâtiment original en dénudant les parois et les plafonds et en laissant visible le legs antérieur. Depuis BCA, Albert Blanch a dévoilé deux des chantiers en cours, d’un bureau en bureaux : d’une part, la rénovation d’un bâtiment industriel à Almogavers 177-189 avec le grand défi qui consiste à apporter de la lumière et de la qualité en se basant sur l’organisation du noyau pour recevoir la lumière et en cherchant des espaces ouverts, en introduisant différents patios et en rendant le toit utilisable ; et, d’autre part, les nouveaux bureaux D38 dans la Zone Franche dans un bâtiment neuf, en partant d’un projet initial de 2008, qui a été réactivé et dans lequel l’on a parié sur de grandes travées et des étages diaphanes, permettant ainsi aux espaces extérieurs de participer à l’activité du bâtiment et de renforcer les espaces communs et de rencontre.

Francisco de Paz (GCA Architects) a présenté le récent travail réalisé au nouveau siège de Cuatrecasas dans le 22@ de Barcelone : un complexe de 25.000 m2 pour plus de 1.000 personnes dans lequel c’est le client qui pousse à parier sur des espaces qui jouent avec les dernières tendances en matière de bureaux afin de retenir le talent et d’offrir du bien-être aux collaborateurs. Le bâtiment se base sur un atrium central qui unit les différents caissons formant les étages et il incorpore un programme varié avec openspace, des bureaux à différents usages en fonction du moment, un gymnase, une salle à manger avec un menu équilibré, des salles multifonctionnelles, un auditorium, des espaces de réunion informels, des phone boxes et des espaces extérieurs utilisables. Avec du mobilier Ofita.

2017-11-20T17:52:56+00:00

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información. ACEPTAR

Aviso de cookies
¡Contacta con nosotros!
Referentes en diseño y equipamiento de espacios de trabajo y colectivos desde 1969.