À quoi ressemble le bureau dans le VUCA World ?: flexible, agile et nomade (partie I)

 VUCA world – La flexibilité s’impose dans les nouveaux modes de travail 

VUCA World

 

 

À quoi ressemble le VUCA world ? Depuis quelques années déjà, en collaboration avec BICG (The Business Innovation Consulting Group), nous publions l’étude « Le Travail dans la Nouvelle Économie », un document complet dans lequel nous avancions les tendances, maintenant confirmées, concernant les formes travail et les espaces de travail dérivés de ce que l’on appelle la « nouvelle économie ». Nous égrènerons peu à peu, dans notre blog, les résultats de cette étude complète, le bureau dans le VUCA World. 

Nous aimerions commencer par indiquer, à titre d’introduction, que la nouvelle économie a représenté un changement important (principalement basé initialement sur la fabrication et l’industrie à se baser maintenant sur la connaissance), appelé révolution par certains et d’autres VUCA world par d’autres.

Une révolution qui nous a laissé un monde différent, en changement constant, connu comme VUCA world (en anglais Volatility, Uncertainty, Complexity, Ambiguity). Sur cette scène, les entreprises se sont vues obligées de préparer leurs structures, leurs cultures et leurs modes de gestion pour rivaliser dans cet environnement volatil, incertain, complexe et ambigu que nous vivons maintenant.

Le monde VUCA est le fruit de l’avancement incontrôlable des technologies de l’information et de la communication, de la globalisation des relations, de la concurrence et des règles du jeu.

Nous vivons actuellement dans un monde interconnecté, où les distances et les horaires ont perdu de l’importance. Mais le VUCA world représente avant tout le changement permanent et la substitution du tangible par l’intangible : les idées, la connaissance, la vitesse et la flexibilité sont devenues des avantages concurrentiels durables de cette nouvelle ère. La compétitivité des entreprises se base davantage sur son personnel, sur sa rapidité de réponse, sur la qualité de service et sur le développement de ses compétences clef, que sur des éléments comme l’accès à des ressources physiques.

Les changements du VUCA world affectent aussi bien les organisations que les individus, et les relations entre eux. Le changement est devenu une constante, et les valeurs fondamentales pour rivaliser et survivre dans ce nouvel environnement global s’appellent dynamisme, innovation, créativité, connaissance, flexibilité, mobilité, adaptabilité, apprentissage, amélioration continue et rapidité.

Dans ce contexte, nous soulignerons certains des principaux changements concernant le travail :

  • Une plus grande flexibilité : « travaillez où et quand vous voulez »
  • Plus de protagonisme pour les personnes.
  • Mise en oeuvre de méthodologies agiles, qui facilitent les réponses rapides et favorisent généralement les processus d’innovation.

Flexibilité et mobilité

Dans le VUCA world, le concept de travail a changé radicalement : « travail » n’est plus « quand », « où » ou « combien », mais « quoi », « comment » et « avec qui ».

Nous assistons ainsi à un important développement de formes de travail qui sont le synonyme de plus de flexibilité et de mobilité (temporelle, contractuelle, géographique et professionnelle). Les horaires flexibles, le travail à temps partiel et les travailleurs temporaires sont certaines des options les plus étendues.

Une autre forme de travail qui s’est étendue est la création d’équipes virtuelles, formées pour réaliser un projet ou une activité concrète.

Dans ces nouvelles formes de travail flexibles, nous pouvons citer le « multi-skilling » (on dote les travailleurs de connaissances et de capacités diverses qui leur permettent plus de flexibilité fonctionnelle) et l’échange de professionnels entre différentes unités d’activité, au niveau local et international, afin de trouver de nouvelles perspectives ou compétences qui apportent des solutions créatives aux environnements en changement constant.

Télétravail

L’un des phénomènes qui, dans le VUCA world, est également en train de connaître un développement important est le télétravail, qui inclut divers types de travail à distance :

  • Télétravail occasionnel ou telecommuting : c’est la forme la plus commune et la moins risquée de télétravail, où l’on combine le bureau traditionnel avec le travail occasionnel à la maison.
  • Télétravail à la maison : on travaille la plus grande partie du temps depuis la maison, en effectuant des visites périodiques aux clients ou à l’entreprise.
  • Télétravail dans des bureaux satellite, appartenant ou non à l’entreprise, et qui peuvent être pour son utilisation exclusive ou être partagés avec d’autres entreprises.

Il existe plusieurs types de bureau satellite :

Une modalité est le « bureau de voisinage » (neighborhood office) : des personnes qui vivent près et qui travaillent pour des entreprises différentes créent un bureau conjoint, en partageant l’espace, les ressources et les frais. Une autre variante inclut les entreprises elles-mêmes, généralement de grandes compagnies, qui créent des entreprises satellite dans des lieux stratégiques où résident de nombreux employés (drop-in-centers).

Une autre modalité inclut les centres d’affaires (business centres), où l’on peut louer des bureaux ou des salles de réunion, des services de secrétariat, de traduction, etc. par heures, par jours ou par mois.

Travail mobile total (fully mobile work) ou relatif (tethered work) : le travailleur n’a même pas un bureau à la maison ; son bureau est son ordinateur portable et ses fichiers sont dans sa voiture, parce que sa journée de travail a lieu sur la route ou en visite chez les clients.

L’augmentation de la productivité, l’économie de coûts et la meilleure utilisation de l’infrastructure ou l’augmentation de la motivation sont certains des bénéfices cités par les entreprises qui ont implanté l’une de ces formes de télétravail.

Pour leur part, les travailleurs, voient augmenter leur qualité de vie grâce au télétravail. Mais il n’y a pas que des avantages, le télétravail a aussi ses inconvénients, qui sont liés à une présence inférieure des travailleurs dans l’entreprise. Si des mécanismes adéquats d’intégration, de coordination et de supervision ne sont pas mis en marche, et si l’on ne prévoit pas d’autres espaces et d’autres événements pour suppléer une interaction face à face plus réduite, cette présence inférieure des travailleurs dans l’entreprise risque de provoquer une transmission de la culture corporative plus réduite et un affaiblissement du sentiment de loyauté et d’identification envers l’entreprise. Nous nous exposons donc à une diminution de la qualité des résultats provoquée par l’absence de contrôle direct et d’interaction dans l’entreprise.

Protagonisme des personnes

La société de l’information et de la connaissance a précipité la demande de travailleurs hautement qualifiés – les knowledge workers ou les travailleurs de la connaissance dans un contexte de déficit de personnel spécialisé. Pour de nombreuses entreprises, dans ce VUCA world, la captation et la rétention d’employés est devenue l’une des principales préoccupations et un défi important. Et le problème, c’est que ce n’est pas une question qui puisse être résolue en termes économiques.

À la pression pour le changement culturel et organisationnel exercée par des forces externes, s’ajoute la pression interne exercée par des travailleurs ayant des valeurs et des aspirations très différentes de celles qui prévalaient à l’époque de l’ère industrielle. Les travailleurs des générations plus jeunes qui s’incorporent dans les entreprises valorisent de plus en plus l’équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée, l’autonomie, la flexibilité et le projet.

Comme nous le verrons dans des post suivants, ces professionnels exigent aussi un environnement de travail motivant et où ils se sentent bien.

Essor des méthodologies agiles

Forthink

Forthink

« Scrum », « agile », « kanban »… Ce sont certaines des méthodologies agiles de travail qui sont apparues dans le monde de l’informatique vers le milieu des années 80 et au début des années 90, et qui se sont déjà introduites aujourd’hui dans toute sorte d’entreprises. Elles proposent une manière de répondre au rythme vertigineux des changements de cette société de l’hyper-connectivité et de la connaissance partagée.

Nous continuerons à égrener le monde VUCA et son incidence sur la conception des bureaux dans le prochain post de notre blog.

 

 

 

 

 

 

2017-12-18T19:45:18+00:00

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información. ACEPTAR

Aviso de cookies
¡Contacta con nosotros!
Referentes en diseño y equipamiento de espacios de trabajo y colectivos desde 1969.